Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
samedi 6 juillet 2024
09h25

Statistiques éditoriales
2524 Articles
121 Brèves
27 Site Web
168 Auteurs

Statistiques des visites
66 aujourd'hui
1192 hier
10026396 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire "Patrice (...), Affaire Marc SAINT-HIL, Agriculture, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Collectif des organisa, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, EMPLOI ET FORMATION, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève de la faim Denis, Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grève SIG février (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, ORANGE, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Eau - Environn, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

E. Domota : "Coup d’état manqué " & "dissensions au sein du LKP"

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Dans les jours à venir, nou ké ni a fouté on séryé koud lyann ankò !


Mots-clés : #LKP #Pétition anti LKP
Aucune réaction pour le moment !
 

Pèp Gwadloup, Travayè byen bonswa ! Pèp Gozyé, tout moun ki la byen bonswa !

Aux dernières nouvelles, ils nous accusent de mener des coups d’état ! Encore faudrait-il que la Guadeloupe soit un Etat. Parce que très certainement il y en a quelques uns - en particulier mòso Lurel la & moso Gillot la - qui se prennent pour les présidents de la Guadeloupe !

Parce que le jeudi 7 mai, vous avez tous pu voir à la télé, comment à notre entrée au Conseil général ils se sont enfuis en courant pour se replier au Conseil régional, au Palais présidentiel. Ils ont été se cacher au sous sol. Car dans tout palais présidentiel, on trouve dans les sous sols des bunkers pour le cas où une guerre viendrait à éclater.

Et toutes les 5 minutes Lurel prenait son téléphone portable et lançait en hurlant : "Ils arrivent !!! Ils arrivent !!!" Et il y avait pas moins de 300 manblos - la garde présidentielle - déployés autour du Palais pour les protéger.

On en rigolait ; car dans toute dictature, dans tout pays, lorsqu’un coup d’état se produit, il y toujours des fidèles du régime - ceux dont on a graissé la patte, qui s’engraissent et qui bombancent - et qui viennent justement près du Palais présidentiel pour défendre leur président... Mais là... il n’y avait personne !!! [Fou rire général]

Quand ils affirment refuser de s’immiscer dans les relations entre patrons et travailleurs... refuser de s’immiscer dans les conflits du travail, rappelez vous ce qu’ils ont fait en mai 2008, les GILLOT, LUREL, Man KOURY, les VION, VIAL-COLLET, FISHER, GADDARKAN... Pour défendre leurs défiscalisations lors de la venue en Guadeloupe de JEGO en mai 2008, ils ont bloqué toutes les routes de Guadeloupe !!!
Et pour leur montrer que c’est lui l’état français, que c’est lui le maître, où les a t-il reçus ?! Dans un camp militaire, au camp militaire de la Jaille !!! Mais le même LUREL ose aujourd’hui parler d’insurrection, de coup d’état !!! Ce jour de mai 2008, l"état français leur a dressé le message suivant : Continuez à faire vos simagrées, mais voilà notre armée !

C’est le même LUREL qui en novembre 2008 a affrété le jet privé de son ami LORET pour se rendre en Guyane sur "les barricades insurrectionnelles", comme disent les français. Il s’y est rendu, et nous l’avons tous vu pérorer avec sa veste sur l’épaule et nous l’avons tous entendu dire aux Guyanais : "Vous nous donnez une leçon de mobilisation ! Vous nous donnez oui une leçon... Cela fait quatre ans que je prêche dans le désert !"... Comme un véritable chef d’état, notre homme a quitté la Guadeloupe pour aller soutenir les barrages et les barricades de Guyane... Mais là, ce ne n’était pas une insurrection...

Deux semaines plus tard, à son retour en Guadeloupe, il a organisé les barrages dans toutes les rues de Guadeloupe ! C’est LUREL qui a organisé les barrages de décembre 2008 ! Pour contraindre JEGO & le pauvre petit préfet tout juste débarqué à négocier la baisse des prix des carburants pour les transporteurs ! Mi mi’y mi !!! Mais là non plus, là non plus, il ne s’agissait pas d’insurrection...

A partir du moment où ils n’ont pas réussi à domestiquer le mouvement social... Car c’est bien ce qu’ils ont tenté de faire : dire que nous ne faisions que reprendre leurs propres revendications, qu’ils étaient d’accord avec nous - tout en nous diabolisant à chaque fois que nous avions le dos tourné... Donc à partir du moment où ils se sont rendus compte qu’ils n’avaient pas prise sur nous, ils ont décidé de nous casser !

C’est ainsi que nous étions racistes, xénophobes, que nous faisions la chasse aux blancs, que nous rossions de coups les patrons... Il n’y a rien que nous n’ayons fait au cours de ces derniers mois !!!

Mais en se rendant compte que cette argumentation ne prenait pas, ils en rajoutent : nous sommes des extrémistes, nous faisons des coups d’état, nous sommes des fascistes, nous voulons renverser le gouvernement de la Guadeloupe, nous voulons prendre le pouvoir... Mi sé sa !!!

Mais camarades, en écoutant les discours de LUREL, comme l’a dit un orateur auparavant, LUREL aurait été président de la Guadeloupe, jeudi dernier, ce n’est pas 200 morts [1] que l’on aurait dénombré... Oui, ils auraient fait mitrailler la foule, ils auraient fait tirer sur tout ceux qui se trouvaient à l’intérieur ; et peut-être auraient-ils fait arrêter et emprisonner quelques uns de ceux qui se trouvaient aux abords... Mais, ils nous auraient fait assassiner, LUREL aurait donné l’ordre de nous massacrer ! [2]

En entendant le discours de LUREL comparant notre mobilisation et notre entrée au Conseil général aux évènements du 6 février 1934 - et j’invite ceux qui en ont le temps à se rendre sur internet... C’est une référence à l’attaque de l’Assemblée Nationale en France par les fascistes afin de renverser la IIIe République. Les fascistes ! Ces alliés des patrons... Ces mêmes patrons qui quelques années plus tard lors le la seconde guerre mondiale avaient pour mot d’ordre : Mieux vaut mieux HITLER que le FRONT POPULAIRE !!! Voilà à qui LUREL nous a assimilés ! [3]

Il nous faut aujourd’hui bien comprendre - quand certains nous parlent de socialistes - qu’il y a des individus déguisés en socialistes.

Mais Des individus qui en réalité sont entrés au parti socialiste par opportunité. Ils y sont entrés parce que c’est là qu’il y avait une place vacante ! Mais ces individus n’ont aucune idée socialiste : ils n’y sont que pour accéder à des postes, et y demeurer !

Et quand nous écoutons son discours, il est très proche de celui d’HORTEFEUX, l’ancien ministre de l’immigration. C’est la raison pour laquelle, de temps en temps, il fait des yeux doux à SARKOZY... Car si dernier lui fait une proposition, il l’acceptera. Oui, il ira !

Et ne voilà t-il pas qu’à sa suite d’autres parlent d’insurrection : Gillot assurant que l’on a invectivé et frappé les personnels et des élus du conseil général... Camarades, toutes les images télés prouvent le contraire [4] Mme SOLIGNAC,