Accueil | Proposer un article | Thèmes | Auteurs

Rechercher



Galerie Photos

Statistiques

Dernière mise à jour
lundi 24 juin 2024
13h52

Statistiques éditoriales
2523 Articles
120 Brèves
27 Site Web
167 Auteurs

Statistiques des visites
2406 aujourd'hui
2485 hier
9942773 depuis le début

image Aide & infos

Calendrier

Mots-clés

ADN Awa !, 14 février 1952, 14 décembre 2010, 16 décembre 2008, 26 octobre 2010, Accord Bino, Affaire Jephté Depreux, Apartheid, BEO, Campêche, Charles Henri Salin, Chlordécone, Clan Koury, Cliniques KADJI, Collectif 5 Février, Conflit Danone, Dialogue social, Droit du travail, Esclavage, Etats-Généraux, Guerlain, Haïti, Justice coloniale, Kanaky, LKP, Mai 1967, Martinique, Mayotte, Mercury Day, Michel Madassamy, Mwa Mé, Octobre 1801, Pétition anti LKP, Plantation HAYOT, Prix des carburants, Procureur PRETRE, Prud’hommes, Racisme, Représentativité UGTG, SARA, Sarah Aristide, Solidarités, Tourisme, VIH/SIDA, Xénophobie, Pauvreté, Affaire "Patrice (...), Affaire Marc SAINT-HIL, Agriculture, Algérie, Assignation en justice, Capesterre-Belle-e (...), CESER, CGOSH, CHU Lapwent, Collectif de Défense, Collectif des organisa, Construction du nouvea, Contre le Pass sanitai, Défilés, Dlo Gwadloup / Eau de, EFS Gwadloup, Elections 2020, Elections CESR, Elections Chambre (...), Elie DOMOTA, EMPLOI ET FORMATION, Epidémie Chikungunya, Epidémie CORONAVIRUS, Epidémie CORONVIRUS, Etats-Unis, fidel castro, Fillon / Domota, Grève C.A.S.E kapestè, Grève canal satellite, Grève Carrefour Milénis, Grève carrière de (...), Grève CGSS 2016, Grève CIST, Grève collectivités, Grève Collectvité (...), Grève de la faim Denis, Grève Hôpital Beauperthu, Grève Mairie Baie-Mahau, Grève Mairie Basse-Terr, Grève Pôle emploi (...), Grève Sablière de (...), Grève SIG février (...), Grèves, Grèves collectivités, Gwiyann, Inde, Jacques CHIRAC, Journal Rebelle, Journal Rebelle, Kanaky, Kolèktif Bastè kon (...), L’après cyclone IRMA et, Licenciement(s), Lopital Kapèstè, Louisa HANOUNE, Luc REINETTE, Marie-Galante, Meetings, Mexique, Mouvement social (...), Obligation vaccinale, ORANGE, Palestine, Père Chérubin CELESTE, Procès Elie DOMOTA (...), procès Jocelyn LEBORGNE, Propagande élections, Rapatriement de la, Régionales 2015, Respect des droits, Roland THESAUROS, Saint-Martin, Secteur B.T.P, Secteur Banque-Assuran, Secteur Banques Assura, Secteur Eau - Environn, Secteur Emploi-Formati, Secteur Immobilier, Secteur Nettoyage-Blan, Secteur Sécurité, Secteur Social et (...), Secteur Transport, TCSV/décès camarade (...), Total pwofitan, UEC-UGTG, ULTEA-UGTG, UNASS-UGTG, UTAS-UGTG, UTC-UGTG, UTE-UGTG, UTED-UGTG, UTHTR-UGTG, UTPP-UGTG, UTS-UGTG, UTT-UGTG, Venezuela, Virus ZIKA,

Kay ka pasé Pridom Bastè ?

Afficher une version imprimable de cet article Enregistrer au format PDF envoyer l article par mail

Tract UGTG publié le 26 septembre 2023


Mots-clés : #Prud’hommes
Aucune réaction pour le moment !
 

Travayè, Pèp Gwadloup,

Les Conseillers Prud’hommaux de Pointe-à-Pitre et de Basse-Terre ont été renouvelés au mois de Janvier 2023, pour un mandat de 3 ans.

Pour rappel, le Conseil des Prud’hommes est un Tribunal paritaire, composé de juges non professionnels, désignés en nombre égal au sein d’un Collège de Salariés, et au sein d’un Collège d’Employeurs.

ÉGAL PIÈT ÉGAL MÒDAN

Les organisations patronales siégeant au Conseil des Prud’hommes de Basse-Terre avaient le devoir de désigner 22 Conseillers. Lors de l’audience solennelle, ces derniers ont fait le choix d’en désigner que 8.

Cette décision a eu comme conséquence d’augmenter la durée de traitement des dossiers des justiciables.

De plus, depuis le mois de Mai 2023 seuls 4 de ces conseillers siègent réellement, pour l’ensemble des audiences à Basse-Terre. E ankô !

Résultats : audiences reportées, retards accumulés ….

SÉ TOUJOU TRAVAYÈ KA PRAN GAZ !!

Les organisations concernées, par cet état de fait, ont été contactées afin qu’elles puissent faire diligence en demandant la nomination de nouveaux conseillers. A ce jour, AYEN

PON MOUN PAKA FÈ AYEN…
YO MONTÉ KONPLO POU TCHOUYÉ PRIDOM BASTÈ !

L’attitude des organisations patronales, siégeant au Conseil des Prud’hommes de Basse-Terre, ne nous étonne guère.

Ces organisations patronales, singulièrement L’UDE-MEDEF, ont signés la mort des Travailleurs POU KONTINYÉ PWOFITASYON É FÈ LAJAN SI DO A MALÉRÉ !

Après le refus de négociations collectives en branches professionnelles, la dénonciation de tous les accords signés, c’est le démantèlement de l’institution prud’hommale qui est programmé.

TRAVAYÈ LAS PRAN FÈ…LAGÈ DÉKLARÉ !

La disparition orchestrée du Conseil des Prud’hommes de Basse-Terre, par les employeurs, n’est que la suite logique de leur objectif qui est d’éteindre toutes velléités de contestations des Travailleurs et poursuivre ainsi la remise en cause de l’ensemble des acquis, et continuer les licenciements abusifs sans possibilité de poursuites.

AWA !!! TWAVAYÈ NI DWA OSI !!

❖L’UGTG KA MANDÉ :

➢Que le Président de la Cour d’Appel prenne une décision afin que les audiences reprennent au sein du Conseil des Prud’hommes de Basse-Terre ;

➢Qu’une injonction soit faite aux organisations d’employeurs de renouveler la liste de leurs conseillers ;

➢Que l’État garantisse le maintien de la Juridiction Prud’hommale de Basse-Terre.

TRAVAYÈ PA CHYEN… NOU PÉKÉ PWAN-Y !

Lapwent, le 26 Septembre 2023

UGTG

Publié par la Centrale UGTG le dimanche 1er octobre 2023

Téléchargez les documents joints à l'article

 
Fichier de type PDF
Poids : 161.8 ko
 

 > A lire également

A lire aussi dans la même rubrique :

D'autres articles du même auteur :

 > Forum article

Aucune réaction pour le moment !

Nous écrire | Plan du site | Espace privé | Propulsé par SPIP | Flux RSS Flux RSS | Mentions légales

Valid xhtml 1.0 Téléchargez Firefox !